Les Mardis de l'ESSEC

Les Mardis de l'ESSEC Première tribune étudiante de France, Les Mardis de l'ESSEC invitent depuis 1961 les personnalités qui font l'actualité en France et dans le monde.
(53)

Première tribune étudiante de France, Les Mardis de l'ESSEC organisent, depuis 1961, des débats et des conférences avec les personnalités politiques, économiques et culturelles qui font et défont l'actualité, en présence d'un public composé en majorité d'étudiants. De Pierre Mendès-France à Valéry Giscard d'Estaing, de François Mitterrand à Nicolas Sarkozy, les grands noms de la vie politique française s'y sont déjà exprimés. De nombreux grands dirigeants de l'économie française ont également répondu à notre invitation, dont Jacques Attali, Jean-Marie Messier, Serge Dassault, Louis Schweitzer, Serge Weinberg ou Ernest-Antoine Seillère. Enfin, les artistes Salvador Dali, Yves Montand ou Christian Clavier, les sportifs Jean Galfione et David Douillet, la journaliste Arlette Chabot, l'écrivain Frédéric Beigbeder ou encore Mgr Lustiger nous ont fait l'honneur d'être nos hôtes. Ils ont été près de cinq cents à se prêter au jeu depuis la création de l'association.

⏳Un Mardi sans débat, ça n'existe pas⏳Retour #7 : 28 février 2012, Jacques Attali était aux Mardis de l'ESSEC 👉https://y...
21/04/2020

⏳Un Mardi sans débat, ça n'existe pas⏳
Retour #7 : 28 février 2012, Jacques Attali était aux Mardis de l'ESSEC
👉https://youtu.be/PoxGU1m9dDg

Le 7 Mars 2012, les Mardis recevaient Jacques Attali, qui dans un calme olympien a accepté de mettre entre parenthèses ses conseils aux grands de ce monde le temps d’une soirée pour débattre avec nous.
Au terme d’une formation aussi complète que brillante - X, ENA, Sciences Po, Dauphine et la prépa Janson de Sailly - il est devient en même temps économiste, écrivain et haut fonctionnaire. Ancien conseiller de François Mitterrand puis président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, il dirige actuellement PlaNet Finance et a présidé la commission pour la libération de la croissance française. Accompagnant de près ou de loin Sarkozy, Hollande puis son poulain Macron, il est devenu une icône de la politique française. Lorsqu’il pénètre dans le Grand Amphi en 2012, il vient de lancer une structure d’organisation d’opéras, dirige un cabinet de conseil (Attali et Associés), a juste fini d’écrire un essai (« Candidats répondez ! »), vient de lancer un forum sur l’économie positive, rédige une biographie (« Diderot ou le bonheur de penser ») ainsi qu’un rapport sur L’économie positive commandé par François Hollande.

07/04/2020
Antoine Lévy aux Mardis de l'ESSEC

Bonsoir à toutes et à tous,

Malgré les contraintes du confinement, Les Mardis de l'ESSEC continuent à vous proposer des débats.

Nous avons eu le plaisir d'échanger avec Antoine Lévy, économiste, doctorant au MIT. Il nous a apporté un éclairage sur la crise économique qui suit la crise sanitaire à laquelle nous faisons face ainsi que sur les différentes sorties de crise envisageables.

Nous vous souhaitons à tous un excellent débat.
Merci à nos sponsors Mazars et onepoint pour leur soutien.

⏳Un Mardi sans débat, ça n'existe pas⏳En cette période troublée, les Mardis continuent de vous proposer un retour en ima...
31/03/2020

⏳Un Mardi sans débat, ça n'existe pas⏳
En cette période troublée, les Mardis continuent de vous proposer un retour en image sur les invités passés sur les fauteuils rouges au fil du temps :le mardi confiné trouve tout son intérêt !
Retour #6: Jean-Luc Mélanchon, le 22 mars 2017

Je suis venu à l’ESSEC par autodérision » Jean-Luc Mélenchon

Les débats constructifs naissent de la divergence des opinions, c’est ainsi que le 22 mars 2017 les Mardis de l’ESSEC ont eu le plaisir de recevoir le candidat de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon, un mois avant le premier tour de la présidentielle.

Né en 1951 à Tanger, au Maroc, il entre au Parti socialiste en 1976. Élu conseiller municipal de Massy en 1983, conseiller général de l'Essonne en 1985 et sénateur du département l'année suivante, il obtient le poste de ministre délégué à l’enseignement professionnel entre 2000 et 2002, dans le gouvernement Lionel Jospin.
Il quitte le PS en 2008, pour fonder le Parti de gauche. Il est élu député européen en 2009 et réélu en 2014, sous la coalition du Front de gauche, qui regroupe notamment le PG, le Parti communiste français et la Gauche unitaire. C'est aussi sous la coalition du Front de gauche que Jean-Luc Mélenchon se présente à l'élection présidentielle de 2012, où il obtient 11,1% des voix. En 2016, il fonde le mouvement de la France insoumise et se présente sous cette étiquette à l’élection présidentielle de 2017 où il obtient 19,58% des voix.

Pour voir le débat : https://www.youtube.com/watch?v=3zu317upAUA

Pour voir « Mélenchon accueilli en rock star » : https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/jean-luc-melenchon-retourne-a-l-ecole.html

⏳Un Mardi sans débat, ça n'existe pas⏳En cette période troublée, les Mardis continuent de vous proposer un retour en ima...
24/03/2020

⏳Un Mardi sans débat, ça n'existe pas⏳
En cette période troublée, les Mardis continuent de vous proposer un retour en image sur les invités passés sur les fauteuils rouges au fil du temps :le mardi confiné trouve tout son intérêt !
Retour #5: Charles Pasqua aux Mardis de l'ESSEC, le 24 novembre 1988

Charles Pasqua nait en avril 1927 à Grasse. Engagé dans la Résistance dès l'âge de 15 ans, il devient par la suite membre du RPF. D'abord homme d'affaire à Marseille, il est élu député de Neuilly sur Seine en 1968. Il devient ensuite sénateur dans les Hauts de Seine en 1977. Le gouvernement Chirac l'accueille en 1986. Pour y entrer, il abandonne son poste au Sénat où il était président du RPR.
Lors de son intervention aux Mardis de l'ESSEC, il est ministre de l'Intérieur depuis deux ans sous François Mitterand.
Après son passage aux Mardis et au gouvernement, il retourne au Sénat pour une courte période, avant d'être à nouveau nommé ministre de l'Intérieur par Edouard Balladur en 1993.
Souverainiste il se prononce pour le NON au référendum de Maastricht en 1992.
Il se présente aux élections présidentielles de 2002 mais ne parvient pas à obtenir 500 signatures pour être candidat.
Il finit sa carrière en tant que président du conseil général des Hauts de Seine, avant de s'éteindre à Suresnes en 2015.

⏳Un Mardi sans débat, ça n'existe pas⏳ En cette période troublée, les Mardis continuent de vous proposer un retour en im...
17/03/2020

⏳Un Mardi sans débat, ça n'existe pas⏳
En cette période troublée, les Mardis continuent de vous proposer un retour en image sur les invités passés sur les fauteuils rouges au fil du temps :le mardi confiné trouve tout son intérêt !
Retour #4 : En 2007, les Mardis recevaient François Bayrou.

Il nait en 1951 dans une famille d’agriculteurs. Une fois son agrégation de lettres classiques obtenue, il commence sa carrière dans l’enseignement tout en aidant sa mère à maintenir l’exploitation familiale.
Il se lance en politique dans les Pyrénées Atlantiques, devenant successivement conseiller général, puis député UDF, et enfin président du conseil général.
Nommé ministre de l’Éducation nationale et ministre de l’Enseignement supérieur de 1995 à 1997, il dirige ensuite l’UDF et devient député européen en 1999.
Éternel acharné, il se présente 3 fois aux élections présidentielles (2002, 2007 et 2012), sans jamais accéder au second tour.

Quelques jours avant le premier tour de l'élection présidentielle de 2007 (élection qui le verra accéder à la 3ème place avec 18% des voix), François Bayrou fait un tabac aux Mardis, en présence de très nombreux soutiens, parmi lesquels l'acteur, réalisateur et scénariste Vincent Lindon.

Dans la foulée des élections, il fonde le MoDem.

En 2017, après avoir hésité à se présenter une quatrième fois à la présidentielle, il affiche son soutien à Alain Juppé, pour ensuite rallier Emmanuel Macron, qui le nomme Ministre de la Justice. Un mois plus tard, Bayrou annonce sa démission du gouvernement.

Depuis avril 2014, il est maire de Pau, et semble en bonne posture pour prolonger son mandat, puisqu’il sort du premier tour avec 46,2% des voix, d'après les estimations.

Bonjour à tous, Face à l'épidémie du COVID-19, Les Mardis de l'ESSEC suspendent leurs activités jusqu'à nouvel ordre. Po...
16/03/2020
Accueil - Les Mardis de l'ESSEC

Bonjour à tous,

Face à l'épidémie du COVID-19, Les Mardis de l'ESSEC suspendent leurs activités jusqu'à nouvel ordre.

Pour vous occuper pendant cette période difficile, nous vous invitons vivement à vous rendre sur notre site internet lesmardis.online, pour accéder aux vidéos des débats de nos saisons précédentes !

Bon courage à chacun,

Les Mardisiens

📌Retrouvez l'article écrit par César Bernard et publié par notre partenaire La Tribune après notre débat avec François H...
12/03/2020
François Hollande : « Nous courrons un risque d'assèchement du débat démocratique »

📌Retrouvez l'article écrit par César Bernard et publié par notre partenaire La Tribune après notre débat avec François Hollande.

Le 4 mars dernier, Les Mardis de l'ESSEC - dont La Tribune est le partenaire média - ont reçu l'ancien président François Hollande dans le cadre de la promotion de son dernier ouvrage Répondre à la Crise Démocratique.

⏳Un Mardi sans débat, ça n'existe pas⏳Les Mardis vous proposent un retour en image sur les invités passés sur les fauteu...
10/03/2020

⏳Un Mardi sans débat, ça n'existe pas⏳
Les Mardis vous proposent un retour en image sur les invités passés sur les fauteuils rouges au fil du temps : le mardi sans débat reprend de la saveur.

Retour #3 : En 2001, Les Mardis de l'ESSEC recevaient Alain Juppé.

Après des études de lettres qui le conduit rue d’Ulm puis à l'ENA, il est inspecteur des finances de 1972 à 1976. Il devient ensuite un proche collaborateur de Jacques Chirac, alors Premier ministre. De 1986 à 1988 il est ministre délégué au budget, puis ministre des Affaires étrangères de 1993 à 1995. Lorsque Jacques Chirac est élu président, Alain Juppé est nommé Premier ministre. En juin 1997 il devient maire de Bordeaux, il sera ensuite réélu de 2006 à 2019.

C’est donc lors de son deuxième mandat girondin que le futur ex favori à la présidence est venu nous rendre visite, parachevant un débat rondement mené par une pinte au foy’s salvatrice.

En 2007 après la victoire de Nicolas Sarkozy à la présidentielle, il est nommé ministre de l'Écologie mais il est battu aux élections législatives en Gironde. Trois ans plus tard il est nommé ministre de la Défense puis ministre des Affaires étrangères en 2011. Il perd la primaire présidentielle de la droite et du centre de 2016 face à François Fillon. Par la suite, il se rapproche d'Emmanuel Macron et quitte Les Républicains. En 2019, il est nommé membre du Conseil constitutionnel

Le mercredi 4 mars, les Mardis de l'ESSEC avaient l'honneur et le plaisir de recevoir François Hollande, ancien Présiden...
09/03/2020

Le mercredi 4 mars, les Mardis de l'ESSEC avaient l'honneur et le plaisir de recevoir François Hollande, ancien Président de la République

Le mercredi 4 mars, les Mardis de l'ESSEC avaient l'honneur et le plaisir de recevoir François Hollande, ancien Président de la République

04/03/2020
Les Mardis de l'ESSEC

Suivez notre débat avec François Hollande en direct !

Retrouvez en direct notre débat avec François Hollande, ancien Président de la République !

04/03/2020

Retrouvez en direct notre débat avec François Hollande, ancien Président de la République !

📌Retrouvez ici l'article écrit par Yasmine Hadjili suite au débat avec Eric Ruf, administrateur général de la Comédie Fr...
26/02/2020
Éric Ruf : La Comédie Française, "danseuse de tous les régimes politiques"

📌Retrouvez ici l'article écrit par Yasmine Hadjili suite au débat avec Eric Ruf, administrateur général de la Comédie Française.
Merci à notre partenaire La Tribune

Les Mardis de l'ESSEC recevaient le Mardi 11 Février Éric Ruf, metteur en scène, acteur, décorateur, lauréat de multiples Molières, et, depuis 2014, administrateur de la Comédie Française. Avec près de 80 rôles à son actif, cet ancien résident du Français insuffle aujourd'hui un vent de...

⏳ Un Mardi sans débat, ça n'existe pas⏳ Les Mardis vous proposent un retour en image sur les invités passés sur les faut...
25/02/2020

⏳ Un Mardi sans débat, ça n'existe pas⏳

Les Mardis vous proposent un retour en image sur les invités passés sur les fauteuils rouges au fil du temps : le mardi sans débat reprend de la saveur.

Retour #2 : Le 2 février 1999, Les Mardis de l'ESSEC recevaient Nicolas Sarkozy.

En parallèle de ses études de droit, Nicolas Sarkozy adhère au RPR nouvellement créé en 1976. En 1983, Nicolas Sarkozy remplace son mentor Charles Pasqua aux municipales : il est élu maire de Neuilly-sur-Seine. Après la défaite de Jacques Chirac à l’élection présidentielle de 1988, la victoire de la droite aux élections législatives de 1993 l’amène à la fonction de Ministre du Budget. Sa notoriété augmente considérablement après la prise d’otages de la maternelle de Neuilly en mai 1993. Lors de l’élection présidentielle de 1995, il préfère Balladur à Chirac. Après la défaite, Nicolas Sarkozy débute une longue traversée du désert qui s’achève en 1997 où il devient secrétaire général du RPR.

Son passage aux Mardis de l’ESSEC a sans doute été l’étincelle qui lui manquait pour un faire un retour en grâce à droite et devenir président de la république 8 ans plus tard.

Le 11 février 2020, les Mardis de l'ESSEC recevaient Eric Ruf, acteur, metteur en scène, scénographe, administrateur gén...
14/02/2020

Le 11 février 2020, les Mardis de l'ESSEC recevaient Eric Ruf, acteur, metteur en scène, scénographe, administrateur général de la Comédie française.
Retour en image grâce à notre partenaire @Noah Surblanc

Le 11 février 2020, les Mardis de l'ESSEC recevaient Eric Ruf, acteur, metteur en scène, scénographe, administrateur général de la Comédie française.
Retour en image grâce à notre partenaire @Noah Surblanc

📌 Retrouvez l'article du débat avec Agnès Benassy-Quéré et Jean Pisani-Ferry. Ecrit par Louis Alexandre et publié par no...
13/02/2020
Retraites : "Une réforme systémique fait nécessairement des perdants et des gagnants"

📌 Retrouvez l'article du débat avec Agnès Benassy-Quéré et Jean Pisani-Ferry.
Ecrit par Louis Alexandre et publié par notre partenaire La Tribune.
Bonne lecture !

Invités le 28 janvier dernier des Mardis de l'ESSEC -en partenariat avec La Tribune-, les économistes Agnès Bénassy-Quéré et Jean Pisani-Ferry ont échangé autour de l'actualité économique française et européenne. Débat avec deux professeurs-chercheurs (respectivement à Paris 1 et à Sc...

16/01/2020

Retrouvez les derniers articles publiés par notre partenaire La Tribune

👉 Les Médias Classiques ont perdu la bataille du temps réel rédigé par Marie Triau suite à notre débat en compagnie d'Eric Fottorino co-fondateur de l'hebdomadaire Le 1, Claire Carrard, directrice de la rédaction chez Courrier international et Rémy Buisine journaliste chez Brut
https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/les-medias-classiques-ont-perdu-la-bataille-du-temps-reel-835553.html

👉"Le capitalisme perd la boussole" rédigé par Louis Alexandre suite à notre débat en compagnie de Michel Aglietta
https://www.latribune.fr/economie/france/le-capitalisme-perd-la-boussole-michel-aglietta-836104.html

Bonne lecture !

Mardi 7 janvier 2020, Les Mardis de l'ESSEC recevaient Yannick Jadot, député européen EELV. Merci à notre partenaire @No...
10/01/2020

Mardi 7 janvier 2020, Les Mardis de l'ESSEC recevaient Yannick Jadot, député européen EELV.

Merci à notre partenaire @Noir Sur Blanc pour ce retour en image

Mardi 7 janvier 2020, Les Mardis de l'ESSEC recevaient Yannick Jadot, député européen EELV.

Merci à notre partenaire @Noir Sur Blanc pour ce retour en image

07/01/2020

Retrouvez en direct notre débat avec Yannick Jadot !

Le mardi 3 décembre, les Mardis de l'ESSEC recevaient Michel Aglietta. Retour en image grâce à notre partenaire @Noah Su...
12/12/2019

Le mardi 3 décembre, les Mardis de l'ESSEC recevaient Michel Aglietta.

Retour en image grâce à notre partenaire @Noah Surblanc

Le mardi 3 décembre, les Mardis de l'ESSEC recevaient Michel Aglietta.

Retour en image grâce à notre partenaire @Noah Surblanc

Il y a deux mois, Les Mardis de l'ESSEC recevaient Nicole Belloubet. Retour sur cette soirée avec cet article de Paul de...
05/12/2019
Nicole Belloubet : « On peut avoir confiance dans la justice française car elle est digne »

Il y a deux mois, Les Mardis de l'ESSEC recevaient Nicole Belloubet. Retour sur cette soirée avec cet article de Paul de Lapeyrière, publié par notre partenaire La Tribune.
Bonne lecture

Invitée le 5 novembre dernier des Mardis de l'ESSEC - dont La Tribune est le partenaire média -, la Garde des sceaux, Nicole Belloubet a parlé aux étudiants de ses actualités : projet de loi bioéthique, état des prisons, retour des combattants djihadistes français et réforme de la justice d...

03/12/2019

Live from Mevo

Le mardi 26 novembre, les Mardis de l'ESSEC recevaient Claire Carrard, directrice de la rédaction de Courrier Internatio...
01/12/2019

Le mardi 26 novembre, les Mardis de l'ESSEC recevaient Claire Carrard, directrice de la rédaction de Courrier International, Eric Fottorino, co-fondateur du 1, et Rémy Buisine journaliste chez Brut pour un débat sur les médias d'aujourd'hui.

Merci à notre partenaire Noah Surblanc pour ce retour en image

Le mardi 26 novembre, les Mardis de l'ESSEC recevaient Claire Carrard, directrice de la rédaction de Courrier International, Eric Fottorino, co-fondateur du 1, et Rémy Buisine journaliste chez Brut pour un débat sur les médias d'aujourd'hui.

Merci à notre partenaire Noah Surblanc pour ce retour en image

26/11/2019

👉Rendez-vous dans quelques minutes au GA de l'ESSEC pour le débat sur les Médias 2.0 !

Le mardi 5 novembre 2019, Les Mardis de l'ESSEC recevaient Nicole Belloubet.
10/11/2019

Le mardi 5 novembre 2019, Les Mardis de l'ESSEC recevaient Nicole Belloubet.

Le mardi 5 novembre 2019, Les Mardis de l'ESSEC recevaient Nicole Belloubet.

05/11/2019

Live from Mevo

La saison 2018-2019 c'était : Plus de 19 débats avec 5 ministres, 5 chefs d'entreprise, 3 danseurs étoiles, 3 profession...
29/06/2019

La saison 2018-2019 c'était :
Plus de 19 débats avec 5 ministres, 5 chefs d'entreprise, 3 danseurs étoiles, 3 professionnels du football, 1 gouverneur de la Banque de France, 1 commissaire européen des Affaires Economiques et Monétaires, 1 écrivain et bien plus encore ...

Merci à nos partenaires onepoint x weave, Mazars, La Compagnie de Phalsbourg et La Tribune,

Merci à vous tous pour cette belle saison,

Crédits photos : Noir Sur Blanc

Le 18 juin, nous recevions 15 femmes leaders afghanes - dans les domaines de la politique, du développement, des médias,...
27/06/2019

Le 18 juin, nous recevions 15 femmes leaders afghanes - dans les domaines de la politique, du développement, des médias, de la sécurité et du droit -, Staffan de Mistura - ancien représentant spécial de l’ONU en Afghanistan et en Syrie - et Omar Samad - ancien Ambassadeur d’Afghanistan en France - pour échanger à propos du processus de paix en Afghanistan et sur la place des femmes dans celui-ci.

Retrouvez les photos de cette soirée grâce à l'association Noir sur Blanc de l'ESSEC

Le 18 juin, nous recevions 15 femmes leaders afghanes - dans les domaines de la politique, du développement, des médias, de la sécurité et du droit -, Staffan de Mistura - ancien représentant spécial de l’ONU en Afghanistan et en Syrie - et Omar Samad - ancien Ambassadeur d’Afghanistan en France - pour échanger à propos du processus de paix en Afghanistan et sur la place des femmes dans celui-ci.

Retrouvez les photos de cette soirée grâce à l'association Noir sur Blanc de l'ESSEC

Adresse

1 Avenue Bernard Hirsch
Cergy-Pontoise
95000

RER A - Cergy-Préfecture

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Les Mardis de l'ESSEC publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Les Mardis de l'ESSEC:

Vidéos

événements/lieux á proximité


Autres Évènement à Cergy-Pontoise

Voir Toutes