Airs de rien

Airs de rien Des " villanelle " (chants napolitains de la Renaissance) sont le cœur de la création AIRS DE RIEN. Elles racontent l’amour-passion, s’entrelacent avec des chants traditionnels et des airs anciens et baignent dans un univers électro-vidéo.

Fonctionnement normal

02/11/2020
AIRS DE RIEN reporté

Un jour, deux jours, trois jours : plus rien.
Notre spectacle AIRS DE RIEN, prévu le 4 novembre à l'Istituto Italiano di Cultura, est reporté à une date à définir.
Entretemps nous continuons notre travail, et nous vous donnerons au fur et à mésure des informations et des images pour égayer vos journées dystopiques.
Quoi de mieux pour s'évader du tran tran digital ?
Nous remercions le directeur de l'Istituto Italiano di Cultura Fabio Gambaro et Madame Giulia Gentile pour leur disponibilité, en attendant de les revoir bientôt avec le public.
vidéo : © Tommaso Buldini

J - 2la créatrice du spectacle Silvia Malagugini et la metteuse en scène Anne de Broca discutent de petits détails.Nous ...
07/10/2020

J - 2
la créatrice du spectacle Silvia Malagugini et la metteuse en scène Anne de Broca discutent de petits détails.
Nous vous attendons à Surgères le 9 octobre au Palace.

30/09/2020
les artistes

LES ARTISTES DE AIRS DE RIEN

Joëlle Faye
est chanteuse, pianiste et pédagogue. Son univers musical se situe à la frontière entre la musique populaire et la musique savante.
Elle découvre la richesse du chant populaire italien avec Giovanna Marini dans le cadre de ses cours à Paris VIII et de voyages de recherches ethnomusicologiques.
Cofondatrice du groupe Passio, elle chante depuis des années dans
la compagnie Nonna Sima de Silvia Malagugini.
Elle partage son expérience vocale avec le théâtre et la danse contemporaine.
Par ailleurs elle enseigne la culture musicale et la musique d’ensemble au conservatoire du Blanc Mesnil.

Roberta Trapani
est une historienne de l’Art, spécialiste de l’Art Brut et de l’Architecture sans Architectes. Passionnée de culture populaire,
en 2018 elle découvre avec Silvia Malagugini la richesse de la recherche vocale. Depuis, douée d’un timbre de voix particulièrement grave, elle participe aux projets musicaux de Silvia.

23/09/2020
interview de Tommaso Buldini

Une courte interview de Tommaso Buldini , en italien, qui parle de sa démarche de création vidéo pour le spectacle "Airs de rien".
Paris septembre 2020.

23/09/2020

Une courte interview de Tommaso Buldini , en italien, qui parle de sa démarche de création vidéo pour le spectacle "Airs de rien".
Paris septembre 2020.

Tommaso nous a aidé à construire un voyage métaphysique qui celèbre le cycle de la vie et enrichit notre spectacle AIRS ...
22/09/2020

Tommaso nous a aidé à construire un voyage métaphysique qui celèbre le cycle de la vie et enrichit notre spectacle AIRS DE RIEN.

TOMMASO BULDINI, auteur de nos vidéos, est peintre et vidéaste, né à Bologne, diplomé en graphic design.Il a collaboré a...
22/09/2020

TOMMASO BULDINI, auteur de nos vidéos, est peintre et vidéaste, né à Bologne, diplomé en graphic design.
Il a collaboré avec la revue française Hey! Art Magazine et a exposé ses peintures à Paris, Bâle, Italie et, en janvier 2020, à New York au Metropolitan Pavillon.
Son clip-vidéo « Luna Araba » des artistes Colapescedimartino et Carmen Consoli vient de gagner le prix du vidéoclip de l’année 2020.
Félicitations Tommaso !!!

Répétitions du spectacle AIRS DE RIEN : trois voix de femmes à cappella.Jusqu'au XVII siècle les moines chantaient dans ...
20/09/2020

Répétitions du spectacle AIRS DE RIEN : trois voix de femmes à cappella.
Jusqu'au XVII siècle les moines chantaient dans les chapelles (d'où le terme "a cappella") sans accompagnement instrumental.
Les chants à cappella exclusivement féminins sont encore aujourd'hui assez rares.
Silvia Malagugini à arrangé pour trois voix une grande partie de chants du spectacle.

Dans cette image Silvia, Joëlle et Roberta face à l'objectif de Sarah Fartaoui (sarah__ft)

ph.©simona amelotti

Bella mia questo mio core per voi vive e per voi more, che voi siete per mia sorte la mia vita e la mia morte(extrait d'...
20/09/2020

Bella mia questo mio core per voi vive e per voi more, che voi siete per mia sorte la mia vita e la mia morte
(extrait d'un chant du XVII siècle de Giovanni Felice)
à découvrir dans le spectacle AIRS DE RIEN dans une version à trois voix ...

ph©simona amelotti

les "prefiche" étaient des femmes payées pour feindre le chagrin lors des funérailles. Dans le spectacle AIRS DE RIEN ce...
20/09/2020

les "prefiche" étaient des femmes payées pour feindre le chagrin lors des funérailles. Dans le spectacle AIRS DE RIEN ces pleureuses tissent le lien entre la vie, la mort et une nouvelle naissance, cycle perpétuel qui appartient au monde féminin.
work in progress

ph. ©simona amelotti

Airs de rien's cover photo
02/09/2020

Airs de rien's cover photo

26/08/2020
Beddu Meu

Cher.e.s ami.e.s, c'est la rentrée et on a besoin de beauté.
Voici donc pour vous le nouveau clip vidéo de AIRS DE RIEN en attendant le spectacle.
Bonne vision !

© video de Tommaso Buldini ;
une création de Silvia Malagugini ( © ) avec Joëlle Faye.

https://youtu.be/cOtgzed8pMA

Silvia Malagugini interpreta Beddu Meu, ballata tradizionale a tinte noir, accompagnato da un video psichedelico di Tommaso Buldini.

01/03/2020
Ahi maritu meu

Voisins, si vous m’aidez à pleurer, je vous donne une botte de paille

Le cycle de vie terminé, il recommence incessamment avec des berceuses apaisantes et … c’est la fin du spectacle
25/02/2020

Le cycle de vie terminé, il recommence incessamment avec des berceuses apaisantes et … c’est la fin du spectacle

Voici la première critique de notre spectacle à Milan au Spazio Teatro No'hma.Dans deux mois, le 11 mai, nous serons dan...
23/02/2020
Silvia Malagugini

Voici la première critique de notre spectacle à Milan au Spazio Teatro No'hma.
Dans deux mois, le 11 mai, nous serons dans la belle salle parisienne du Studio de l'Ermitage.
Nous vous attendons nombreux. Nous sommes sûrs que vous apprécierez nos "AIRS DE RIEN" !..

AVVENIRE.it
Théâtre
"Airs de Rien", voix de femmes d'hier et d'aujourd'hui.
Spectacle original au Théâtre No'hma Teresa Pomodoro à Milan. Sur scène Silvia Malagugini, entre chants traditionnels et musique savante : l'urgence de comprendre la complexité du monde féminin.

Trois femmes vêtues de dentelle noire et blanche avancent lentement et fièrement sur scène en se tenant par la main, accompagnées en arrière-plan par des dessins animés d'autres femmes voilées de noir, qui pourraient appartenir à n'importe quel pays de la Méditerranée d'hier et d'aujourd'hui.

Femmes unies par un destin commun, il n'y a pas de différences quand il s'agit de parler de l'adolescence, du premier amour, de la jalousie, de la douleur de l'abandon et de la mort et enfin du miracle de la vie qui renaît. Si cela est alors interprété par les plus anciennes chansons de la musique populaire italienne du Nord au Sud, on se retrouve projeté dans un espace sans frontières ni temps, dans une suspension de poésie raréfiée et de compréhension humaine concrète.

Ces émotions et d'autres, subtiles et profondes, proviennent d'un spectacle original, Airs de rien, applaudi au Théâtre No’hma Teresa Pomodoro de Milan par un public resté bouche bée jusqu'à la dernière note.

Mérite de Silvia Malagugini, musicienne, chanteuse et chercheuse des traditions musicales italiennes, qui a tissé un bijou de spectacle en avant-première absolue (qui sera à nouveau représenté le 11 mai à Paris au Studio de l'Ermitage), accompagnée sur scène par les chanteuses Joelle Faye et Roberta Trapani, avec la collaboration à la mise en scène de Anne De Broca et avec les vidéos fascinantes du peintre Tommaso Buldini.
Une production de la Compagnia Nonna Sima, qui propose depuis des années des spectacles musicaux de qualité autour de l'Italie. «Deux rencontres ont été fondamentales pour moi, celles avec Giovanna Marini avec qui j'ai collaboré très jeune pour le légendaire album Bella Ciao, rassemblant des chansons populaires enregistrées à la source dans les campagnes italiennes - raconte la Malagugini, et celui avec Dario Fo. J'ai travaillé pendant deux ans dans sa compagnie début 1970, puis je suis partie à Paris et j'ai fondé en 1996 la compagnie Nonna Sima». Depuis lors, il y a eu des des dizaines de spectacles et récompenses en France, jusqu'à cet Airs de rien qui voit s'entremêler et se fondre les splendides voix des trois chanteuses, témoins et actrices comme le Parques du cycle de vie. Un air de Monteverdi se fond dans l'ancien chant des lavandières du Vomero, une complainte funèbre du Salento suit le chant d'amour d'un charretier sicilien.

Le cœur du projet est un recueil inédit de villanelles napolitaines du XVIe siècle que l'artiste, avec sa compagnie a patiemment traduit et adapté : "A travers les voix des femmes d'hier, nous chantons aujourd'hui l'urgence de comprendre la complexité d'un monde féminin trop souvent en souffrance», ajoute l'artiste qui a lancé une campagne de crowfunding pour donner la possibilité à ce projet d'avoir une importante tournée européenne. https://www.proarti.fr/collect/project/airs-de-rien/0

Détails et vidéos sur YouTube, sur Facebook et sur le site de l'artiste www.silviamalagugini.net.

Angela Calvini

http://avvenire.ita.app.newsmemory.com/?publink=07f106eb0Ecco la prima recensione del nostro spettacolo a Milano allo Sp...
23/02/2020
Malagugini: voci di donne ieri e oggi - Avvenire

http://avvenire.ita.app.newsmemory.com/?publink=07f106eb0
Ecco la prima recensione del nostro spettacolo a Milano allo Spazio Teatro No'hma.
Tra una settimana, il 11 ma, saremo nella bella sala parigina dello Studio de l'Ermitage.
Vi aspettiamo numerosi. Siamo sicuri che apprezzerete le nostre AIRS DE RIEN ! ..

Tre donne vestite di pizzo bianco e nero, avanzano lente e fiere sul palco tenendosi per mano, accompagnate sullo sfondo dai disegni animati di altre donne velate di nero, che potrebbero appartenere a un Paese qualunque del Mediterraneo di ieri e di oggi.

Airs de Rien à Milan le 19 et 20 février 2020 au Théatre No'hma
22/02/2020

Airs de Rien à Milan le 19 et 20 février 2020 au Théatre No'hma

Le 11 mai à Paris, au studio de l'Ermitage
21/02/2020

Le 11 mai à Paris, au studio de l'Ermitage

Tout ce qui est secret est d’autant plus désirable.Je ne sais plus qui a dit que le chemin qui mène au désir est plus en...
09/02/2020
proarti : AIRS DE RIEN

Tout ce qui est secret est d’autant plus désirable.
Je ne sais plus qui a dit que le chemin qui mène au désir est plus enviable que le désir lui-même. Et c’est vrai, car seuls les artistes ont le privilège de vivre la création dans son entièreté. C’est pour cela que le crowdfunding est intéressant à plusieurs égards. La participation financière est une traduction de l’intérêt du public au monde de la production. Pouvoir rencontrer les artistes et assister à leur travail peut tenir du privilège pour certains. Voir son nom, même en tout petit, associé à la communication du projet, peut en flatter d’autres. La déduction fiscale n’est pas non plus négligeable dans la décision de participer au processus de création. Pour les artistes, c’est tout simplement la bouffée d’oxygène qui permet à un bon nombre de spectacles d’exister*.

AIRS DE RIEN n’échappe pas à cette règle. A la place de la version concert où les chants se succèdent tout simplement, Silvia Malagugini a choisi de raconter une histoire, mise en espace et accompagnée de vidéos. Le clip « Beddhu Meu » a été la première pierre à cette construction (voir le lien ci-dessous). Une bande son électro habille l’ensemble et en devient une part essentielle.
DJ Shadow

*Voici le lien pour participer au crowdfunding sur la plateforme participative Proarti.
https://www.proarti.fr/collect/project/airs-de-rien/0

Et le lien pour visionner la vidéo de «Beddhu Meu»
https://youtu.be/UEtok2G7mtY

Trois chanteuses, un univers électroacoustique, des projections vidéo oniriques, déroulent le fil de la vie d'une femme

02/02/2020

premier billet d'humeur de DJ Shadow

Il faut du cran et du talent pour se lancer dans une production qui. ne répond en rien aux critères commerciaux du moment. On prend plus facilement des risques quand la situation économique et politique s’y prête. Les créations les plus marquantes ont souvent vu le jour paradoxalement par temps de difficulté voire d’extrême souffrance. C’est dire si l’on ne maitrise pas les clefs de la création ! Alors autant se libérer et tenter ce qui n’était pas écrit dans l’agenda.

Silvia Malagugini est un peu tout ça à la fois. Un être multiple où se côtoient les époques et les lieux, les histoires et les mystères, les absences et les renaissances. Et pour ne pas déroger à la règle, tout en y apportant sa créativité, elle invite d’autres disciplines , transversalité oblige aujourd’hui. A ses chants d’une autre époque, elle ajoute les climats électro-acoustiques et des projections aux climats poétiquement surréalistes.

A suivre…

DJ Shadow

29/01/2020
Tommaso Buldini

Petit extrait de la création vidéo de Tommaso Buldini pour AIRS DE RIEN

Preview of the visual for the French piece “AIRS DE RIEN” - soon in Paris, and many french theaters, MADE WITH MY FRIEND @pianeta_strazio #tommasobuldini
#lowbrow #lowbrowart #popsurrealism #newcontemporaryart #beautifulbizarre #newcontemporary #hifructose #juxtapoz #surrealism #darkart #popart
#animation #cartoon #animated #stopmotion #characterdesign #aftereffects #animator #abstracts #motiongraphics #cgi #gif #motion #cartoons #motiondesign #mograph #loop #digitalart #exoterism

26/01/2020
Beddu Meu

Cher.e.s ami.e.s, voici la vidéo complète du chant "Beddhu Meu". J'espère que vous prendrez autant de plaisir à la regarder que nous en avons eu à la réaliser.
Care amiche, cari amici, ecco il video intero della canzone "Beddhu Meu".

https://youtu.be/cOtgzed8pMA

Silvia Malagugini interpreta Beddu Meu, ballata tradizionale a tinte noir, accompagnato da un video psichedelico di Tommaso Buldini.

Perchè se m'odiavi mostravi d'amarmi?
22/01/2020

Perchè se m'odiavi mostravi d'amarmi?

Très souvent dans les spectacles que je propose il y a un chemin de recherche et de réalisation long et articulé, par ét...
16/01/2020

Très souvent dans les spectacles que je propose il y a un chemin de recherche et de réalisation long et articulé, par étapes.

AIRS DE RIEN a été présenté dans une première version à Paris avec Joëlle Faye et moi-même, la chorégraphie de Francesca Lattuada et le fil sonore de Nicola Tescari. Le travail chorégraphique accompagnait et mettait en valeur les chants, classiques et traditionnels qui se succédaient dans un ordre poétique.

La création actuelle, qui sera présentée à Milan, les 19 et 20 février et à Paris le 2 mars 2020, raconte une histoire inspirée du monde traditionnel italien. Les chanteuses déroulent le fil de la vie d’une femme et en marquent les étapes fondamentales : de la petite fille à la vieille restée seule.

Dans cette nouvelle version, une troisième chanteuse, Roberta Trapani a rejoint le plateau de AIRS DE RIEN. A la place des chorégraphies de Francesca, les vidéos de Tommaso Buldini créent le décor du spectacle et les musiques de Nicola Tescari accompagnent toujours les AIRS DE RIEN.

SYNOPSIS
AIRS DE RIEN raconte un parcours féminin : en scène, trois pleureuses déroulent, comme les Parques de la Rome ancienne, le fil de la vie. Elles sont tour à tour des petites filles, des jeunes femmes, des épouses, des mères aimantes, des femmes délaissées, des guerrières et des battantes, des veuves solitaires. Pour marquer le passage d’une partie à l’autre du parcours, ces pleureuses chantent, selon un rituel immuable, des lamentations funèbres : signe de vie paradoxal, d’un cycle qui se termine et recommence incessamment. Telles des divinatrices, elles livrent un message qui, une fois extériorisé, s’élève à l’universel, s’adressant à tous.
Les voix « a cappella » des interprètes sont introduites, parfois accompagnées, par une musique électroacoustique, qui évoque tantôt les éléments, la pluie, le vent, la mer, tantôt des peurs infantiles, des atmosphères inquiétantes
Le champ visuel, onirique, sur fond de paysages fantasmagoriques, est traversé par d’étranges, improbables créatures. Seul décor de AIRS DE RIEN, ces projections vidéo donnent une présence aux rêves, aux cauchemars, aux fantaisies, aux imaginaires enfouis dans la musique...

Silvia Malagugini

SINOSSI
AIRS DE RIEN racconta un percorso femminile : in scena, svolgendo come le Parche il filo della vita, tre prefiche sono, volta a volta, bambine, giovani donne, spose, madri amorose, donne abbandonate, donne guerriere e combattive, solitarie vedove. Per sottolineare il passaggio da una fase all’altra del ciclo vitale, le interpreti cantano, secondo un rituale immutabile, dei lamenti funebri : paradossale segno di vita, di un ciclo che termina e ricomincia senza soluzione di continuità.
Le voci a cappella delle cantanti sono precedute, talvolta accompagnate, da una linea musicale elettroacustica, evocatrice di atmosfere inquietanti, di paure infantili.
Il campo visivo, onirico, è fatto di paesaggi fantasmagorici, attraversati da strane, improbabili creature e queste proiezioni video, sola scenografia di Airs de rien, rendono visibili sogni, incubi, fantasie sottintese nei canti.

Silvia Malagugini

.

AIRS DE RIEN, spectacle conçu par Silvia Malagugini, a été présenté dans une première version en 2018, à Paris. Au chant...
15/01/2020

AIRS DE RIEN, spectacle conçu par Silvia Malagugini, a été présenté dans une première version en 2018, à Paris. Au chant Joëlle Faye et Silvia Malagugini, chorégraphie de Francesca Lattuada, sound design de Nicola Tescari.

Adresse


Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Airs de rien publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Vidéos

Airs de rien

Très souvent dans les spectacles que je propose il y a un chemin de recherche et de réalisation long et articulé, par étapes.

AIRS DE RIEN a été présenté dans une première version à Paris avec Joëlle Faye et moi-même, la chorégraphie de Francesca Lattuada et le fil sonore de Nicola Tescari. Le travail chorégraphique accompagnait et mettait en valeur les chants, classiques et traditionnels qui se succédaient dans un ordre poétique.

La création actuelle, qui sera présentée à Milan, les 19 et 20 février et à Paris le 2 mars 2020, raconte une histoire inspirée du monde traditionnel italien les chanteuses déroulent le fil de la vie d’une femme et en marquent les étapes fondamentales : de la petite fille à la vieille restée seule. Dans cette nouvelle version, une troisième chanteuse, Roberta Trapani a rejoint le plateau de AIRS DE RIEN, Tommaso Buldini en a créé le décor à travers ses vidéos, Anne de Broca en assure la mise en scène. Les musiques de Nicola Tescari accompagnent toujours les AIRS DE RIEN.

AIRS DE RIEN raconte un parcours féminin : en scène, trois pleureuses déroulent, comme les Parques de la Rome ancienne, le fil de la vie. Elles sont tour à tour des petites filles, des jeunes femmes, des épouses, des mères aimantes, des femmes délaissées, des guerrières et des battantes, des veuves solitaires. Pour marquer le passage d’une partie à l’autre du parcours, ces pleureuses chantent, selon un rituel immuable, des lamentations funèbres : signe de vie paradoxal, d’un cycle qui se termine et recommence incessamment. Telles des divinatrices, elles livrent un message qui, une fois extériorisé, s’élève à l’universel, s’adressant à tous.

événements/lieux á proximité