Collectif Jeune Cinéma

Collectif Jeune Cinéma CRÉÉ EN 1971. DISTRIBUTION DE FILMS INDÉPENDANTS - SÉANCES - FESTIVAL DES CINÉMAS DIFFÉRENTS DE PARIS
Le Collectif Jeune Cinéma, créé en 1971 sur le modèle de la Filmmakers’ Cooperative initiée par Jonas Mekas à New York en 1962, est une coopérative de distribution et de diffusion des pratiques expérimentales de l'image et du film. Parallèlement à son activité de distribution, le CJC organise chaque année le Festival des Cinémas Différents et Expérimentaux de Paris, et programme chaque mois des séances régulières au Cinéma La Clef. Le catalogue du CJC compte à ce jour plus de 1100 films pour plus de 300 cinéastes. +++++ Created in 1971 on the pattern of Filmmakers' Cooperative iniated by Jonas Mekas in New York in 1962, the Collectif Jeune Cinéma is a cooperative for distribution and promotion of visual and cinematic experimental practices. Besides distribution, the Collectif Jeune Cinéma organize every year the Paris Festival for Different and Experimental Cinema, and sets up an everymonth screening at the Cinéma La Clef. Collectif Jeune Cinéma' catalogue has up to date more than 1100 films made by more than 300 filmmakers.
(1)

Cinéma expérimental et différent ● distribution ● programmation ● Festival

Fonctionnement normal

Le pôle Transmission du Collectif Jeune Cinéma est partenaire de l'atelier de cinéma différent intergénérationnel au Cen...
29/08/2020

Le pôle Transmission du Collectif Jeune Cinéma est partenaire de l'atelier de cinéma différent intergénérationnel au Centre LGBTQI+ de Paris. Organisé par Bulle Production et animé par le cinéaste Louis Dupont, il est ouvert à toute personne quelle qu'elle soit votre âge et orientation sexuelle.

L'atelier démarrera le 3 octobre et se tiendra deux samedis par mois de 10h à 12h.
Inscriptions ouvertes :
⚫️[email protected]⚫️

L'association Bulle Production organise, en partenariat avec le Centre LGBTQI+ de Paris Ile-de-France, un atelier cinéma, ouvert à toutes et tous, quels que soit votre âge et votre orientation sexuelle.

A partir de votre regard, de votre curiosité, de votre imaginaire, apprenez à filmer, sans contraintes de scenarii, de matériel sophistiqué, autour d'un thème proposé par Bulle Production ou selon vos envies et désirs. L"atelier vous propose d'exprimer simplement, mais guidé par des professionnel-le-s du secteur Cinématographique et de la formation professionnelle, un regard, une idée, dans le contexte porteur d'un petit groupe intergénérationnel.

Participant-e-s 10 personnes
Durée : 2 heures
à partir d'Octobre 2020 et tous les 15 jours le samedi matin de 10h à 12h

Lieu : Centre LGBTQI+ de Paris

Pré Requis des participant-e-s : Aucun.

Coût par participant-e-s : 10 euros /mois - 5 euros pour les bas revenus - Pris en charge par Bulle Prod pour les sans revenus.

Renseignements et inscription à [email protected]

BUlle Production association loi 1901 - JO 10 septembre 1998 - R.N.A. W751136833

https://bulleproduction.com

16/08/2020

⏰DERNIERS JOURS
LAST DAYS
CINÉASTES DE MOINS DE QUINZE ANS
FILMMAKERS UNDER 15 YEARS OLD⏰

𝘚𝘪 𝘵𝘶 𝘢𝘴 𝘮𝘰𝘪𝘯𝘴 𝘥𝘦 𝘲𝘶𝘪𝘯𝘻𝘦 𝘢𝘯𝘴
𝘦𝘵 𝘵𝘶 𝘧𝘢𝘪𝘴 𝘥𝘦𝘴 𝘧𝘪𝘭𝘮𝘴 𝘮𝘢𝘳𝘳𝘢𝘯𝘵𝘴
𝘥𝘦́𝘱𝘦̂𝘤𝘩𝘦-𝘵𝘰𝘪 𝘥𝘦 𝘧𝘪𝘯𝘪𝘳 𝘵𝘰𝘯 𝘧𝘪𝘭𝘮
𝘦𝘵 𝘯𝘰𝘶𝘴 𝘭'𝘦𝘯𝘷𝘰𝘺𝘦𝘳 𝘢𝘷𝘢𝘯𝘵 𝘭𝘦 1𝘦𝘳 𝘴𝘦𝘱𝘵𝘦𝘮𝘣𝘳𝘦
>>>>http://www.cjcinema.org/pages/quinze_soumission.php

Une sensation, un journal filmé, un portrait ou une histoire détournée : faites ce que vous voulez. Les films choisis seront projetés au Cinéma le Grand Action le samedi 17 octobre lors du festival !

05/08/2020
EDITO du 22ème Festival des Cinémas Différents de Paris

EDITO du 22ème Festival des Cinémas Différents de Paris

DIALECTES, CACOLECTES, USAGES ATYPIQUES DE LA PAROLE

Nous le savons tous et toutes trop bien, cette année a été rude et particulière pour tout le monde et, nous concernant, pour le monde des festivals de cinéma. À l’heure où ce texte est rédigé, nous sommes encore dans l’incertitude face à une potentielle deuxième vague du virus. Plutôt que d’attendre que tout se calme avant de nous remettre à programmer des films en salle, nous avons décidé d’élaborer notre festival sur le même mode que les années précédentes, c’est-à-dire une dizaine de jours de projections pendant lesquels un public se forme, débat, et s’inspire collectivement de la centaine de films projetés.
Néanmoins, nous ne pouvions ignorer le bouleversement qu’a été le confinement et qui a eu pour conséquence l’annulation ou le report en ligne d’un certain nombre de festivals. Le confinement a aussi été l’occasion d’une mise en ligne parfois difficile à suivre de milliers de films par les cinémathèques, archives, boîtes de production et cinéastes du monde entier, sans compter le partage des disques durs personnels de chacun.e. Après cela, il ne peut plus être question pour nous d’être rangé.e.s dans un camp ou l’autre, celui du cinéma en salle contre le cinéma chez soi, mais plutôt d’opérer une jonction, de penser ces deux modes de diffusion ensemble.
Tout en ne dérangeant pas la forme habituelle du festival, nous y avons ajouté un nouveau volet consacré à la diffusion en ligne des films issus de notre compétition internationale qui aura lieu en simultané des séances au Grand Action. Les programmes seront ainsi retransmis en direct, sur le principe télévisuel, pour permettre au plus grand nombre, et notamment aux personnes qui ne peuvent se déplacer jusqu’à nous, d’assister en partie au festival.
Pour nos projections physiques nous avons voulu proposer des séances mettant en question, en péril ou en fulgurance, l'espace du cinéma et plus généralement l'espace collectif de visionnage. C'est pourquoi certaines séances se dérouleront dans des lieux qui diffèreront du cinéma traditionnel, que ce soit des projections chez l'habitant, en plein air dans un parc, dans des galeries donnant directement sur la rue, ou encore dans des lieux en lutte comme La Clef Revival auquel nous apportons notre soutien total.
Pour opérer une jonction entre les spectateur.ices physiques et virtuels, nous avons décidé de mettre au point un site internet spécialement dédié à cette édition du festival, lequel permettra de naviguer entre les séances diffusées en ligne et celles qui auront lieu sur place, et où sera consultable l’entièreté du programme. S’est alors posée la question linguistique de l’accès à ce programme : si le festival est en partie accessible en ligne, il faut donc que les informations au moins textuelles autour des films soient accessibles au plus grand nombre, c’est-à-dire autrement qu’en français ou qu’en anglais, langue hégémonique des festivals de cinéma. Ainsi, toute une partie du site sera accessible dans d’autres langues, ne serait-ce que pour référencer dans d’autres alphabets ces films déjà fragiles de par leur économie.
La question linguistique posée par ce site internet rejoint directement la thématique annuelle du festival, disjointe de la compétition, et qui ne sera pas visible en ligne. Titrée Dialectes, cacolectes, usages atypiques de la parole, elle proposera sur une quinzaine de séances d’explorer plusieurs approches que le cinéma expérimental a mis en place afin de traiter la question des pratiques langagières, des cordes vocales, de la parole, et du mal-dit. Le dialecte du titre se réfère à une langue qui ne bénéficie pas d’une reconnaissance sociale et institutionnelle équivalente à une langue nationale. Pourquoi pas, le cinéma expérimental face au cinéma industriel. Le cacolecte, ce mot-valise inventé pour cette thématique, se réfère à des façons de parler qui ne sont ni normées ni acceptées. Il s’agit, par le cacolecte, de tendre vers une véritable libération matérielle de la parole, du langage.
Il s’agira donc d’une défense de la moche-langue, de celle qui n’est pas prise au sérieux par les personnes qui ne s’attardent que sur le bien-écrit, le bien-dit. Le but n’est pas forcément de se faire entendre par celles-ci, mais de montrer aux autres qui parlent-mal qu’il y en a comme elles et eux qui produisent des choses, des discours, mal-dits et mal-articulés peut-être, mais qui sont des productions dignes.
Le mal-dit des artistes au sein de leur création n’a bien entendu jamais le même effet qu’un mal-dit en dehors des mondes de l’art, où l’issue peut être plus lourde de conséquences. C’est aussi là l’occasion de penser le rôle social du cinéma, en particulier expérimental, d’un cinéma censé « mal parler » : peut-il aider à légitimer une parole autre, à faire des insécurités linguistiques de chacun.e des forces singulières ?
En posant la question sociale dans le champ du cinéma expérimental on s’éloigne considérablement du « langage du cinéma », qui n’a que peu de lien avec la linguistique, et l’on s’intéressera alors davantage aux façons qu’a eu le cinéma de s’emparer des actes langagiers quotidiens, de ceux qui nous arrivent en sortant du cinéma, sur notre lieu de travail, chez nous, etc : bref, la parole telle qu’elle s’échange banalement. Ainsi, au gré des séances et articles proposées au sein de cette thématique, nous aurons l’occasion d’explorer les aléas du langage mis en exergue par le montage, l’art de la conversation au cinéma et sur le cinéma, les balbutiements de la parole, les réappropriations du langage par des communautés marginalisées, les expériences d’enregistrement de la parole, et l’invention de nouvelles langues.
Délectons-nous donc de notre cacolecte intérieur lors de cette 22 ème édition que l’équipe du Collectif Jeune Cinéma vous souhaite pleine de découvertes, de stimulation, et de débats.

cc Ville de Paris, CNC - Centre national du cinéma et de l'image animée , Région Ile-de-France, Cinéma le Grand Action, La clef revival

💥💥 Ne manquez pas le dernier long-métrage de Baba Hillman, cinéaste distribuée par le CJC, en compétition au FIDMarseill...
22/07/2020
Kitâb al-isfâr: Book of the Journey - FIDMarseille

💥💥 Ne manquez pas le dernier long-métrage de Baba Hillman, cinéaste distribuée par le CJC, en compétition au FIDMarseille !

Kitâb al-isfâr: Book of the Journey
"Voyage, tout à la fois réel et intérieur, avec pour origine une expérience de la mort qui a ébranlé la cinéaste Baba Hillman il y a près de 40 ans, à l’occasion d’un accident de voiture, en route vers Malaga. Comment accueillir les visions de ce sursaut catastrophique, comment se saisir du bouleversement qui en a découlé et de l’expérience mystique qui s’en est immédiatement suivie ? Le film avance pas à pas, journal des questionnements qui se déplient selon des rencontres, en Espagne, puis menant, par rebonds, de Paris à la Norvège, des Etats-Unis à l’Ecosse, lieux évoqués par éclats, soulignés par la sensualité du 8 et du 16 mm."

Projections au Variétés à partir du 23 juillet, à 22h

“What remains of emotions, dreams, desires when one disappears?” The film opens with this line from J.M.G. Le Clézio, written over a silent backwash of waves, against the light. These words are to irrigate the quest and its journey. At once a real and an inner voyage, stemming from an experienc...

💸💸💸 Les camarades de L'Abominable lancent une campagne de crowdfunding afin de mettre en place la nouvelle version du si...
14/07/2020
Building the new filmlabs.org organized by Association LAbominable

💸💸💸 Les camarades de L'Abominable lancent une campagne de crowdfunding afin de mettre en place la nouvelle version du site filmlabs.org, qui recense une très grande partie des labos associatifs à l'international.
Pour permettre à la création sur support argentique de perdurer, et de s'étendre, n'hésitez pas à soutenir ce projet !

***

💸💸💸 Our dear comrades from L'Abominable are raising a crowdfunding campaign to help them setting up the new website version of filmlabs.org, which is a platform for all the collective and artists-riun lab accross the world.
To help celluloid filmmaking going on and expand, support this project !

We are reaching out to the community to help us finance the renovation of the fi… Association LAbominable needs your support for Building the new filmlabs.org

VERS LE SOLEIL / TOWARDS THE SUN de Nour Ouayda, distribué par le Collectif Jeune Cinéma, et primé lors du dernier Festi...
13/07/2020

VERS LE SOLEIL / TOWARDS THE SUN de Nour Ouayda, distribué par le Collectif Jeune Cinéma, et primé lors du dernier Festival des Cinémas Différents de Paris, va être projeté virtuellement (et gratuitement) lors du Toronto Arab Film le 25 juillet prochain.

↓↓ Pour plus d'informations sur la séance et sur le festival, voir ci-dessous ↓↓

🎧You are now in the main hall of the National Museum in Beirut. A guard reminds you that you are encouraged to touch the archeological objects. A voice in your headset suggests that you lick the stone. You are now facing a hole in the wall on the lower left corner of a mosaic. The voice in your headset indicates that it was made by a sniper. Out of curiosity, you dial 1-9-9-1 to listen to the rest of the story
.
TOWARDS THE SUN at #TAFF July 25 7pm
.
🇱🇧أنت الآن في القاعة الرئيسية للمتحف الوطني في بيروت. يذكرك أحد الحراس بأن اللوائح تشجع على لمس القطع الأثرية. يقترح صوت في سماعة الرأس أن تلعق الحجر. أنت الآن تواجه حفرة في الحائط في الزاوية اليسرى السفلية من الفسيفساء. يشير الصوت في سماعة الرأس إلى أنها من فعل قناص. بدافع الفضول ، تتصل برقم ١-٩-٩-١ للاستماع إلى بقية القصة.
.
«نحوَ الشمس» في يوم ٢٥ يوليو ٧ مساء
.
#torontoarabfilm #taff2020 #arabfilm #supportarabcinema #womenfilmmakers #experimentalcinema

💥 Félicitations à Derek Woolfenden, cinéaste du Collectif Jeune Cinéma, pour son portrait dans Libération !Il y est donc...
16/06/2020

💥 Félicitations à Derek Woolfenden, cinéaste du Collectif Jeune Cinéma, pour son portrait dans Libération !
Il y est donc question de La clef revival, qui réouvrira très bientôt ses portes. Le CJC y présentera une séance prochainement... 💥

💚 Dans Libération ce matin, portrait de Derek, programmateur des Kino du Shakirail, mobilisé sur l'occupation du cinéma La clef revival dernier cinéma associatif de Paris dans le 5e arr ! L'occasion une nouvelle fois de saluer toute l'équipe mobilisée dans cette lutte !
💥✊🏻📢 Défendons les lieux culturels et solidaires à Paris !

🔵 [Jeune Public]Le programme EXPERIMENT 120 par l'artiste et curatrice Marie-Pierre Bonniol (Studio Walter) sera au CAPC...
10/06/2020
EXPERIMENT 120 au CAPC Musée d'art contemporain de Bordeaux

🔵 [Jeune Public]
Le programme EXPERIMENT 120 par l'artiste et curatrice Marie-Pierre Bonniol (Studio Walter) sera au CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux jusqu'au 4 juillet.
Composé de 5 films courts issus de notre catalogue autour du langage et l'écriture en lien avec la pratique plastique d'Irma Blank, pour un public scolaire de 8 à 10 ans.

*
En collaboration avec le Pôle Transmission du CJC, pour la diffusion du cinéma expérimental auprès des jeunes publics.

Programme de films expérimentaux pour les enfants (8-10 ans) présenté au mois de juin 2020 au CAPC Musée d'art contemporain de Bordeaux. Programme réalisé par l'artiste et curatrice Marie-Pierre Bonniol autour de films du catalogue de Collectif Jeune Cinéma.

🔎 Merci aux Cahiers Du Cinéma (officiel) (et à leur toute nouvelle équipe) d'avoir mentionné le Collectif Jeune Cinéma a...
05/06/2020

🔎 Merci aux Cahiers Du Cinéma (officiel) (et à leur toute nouvelle équipe) d'avoir mentionné le Collectif Jeune Cinéma au sein d'un article consacré aux contenus mis en ligne pendant le confinement (aux côtés d' Arsenal - Institut für Film und Videokunst e.V., La Cinémathèque française, Eye Filmmuseum, Filmoteca Española, et pleins d'autres)

🎥 Vous pouvez découvrir Les Brebis Enragées de Jean-Pierre Bastid dans la carte postale envoyée au Jeu de Paume il y a quelques semaines, en suivant ce lien : http://lemagazine.jeudepaume.org/2020/05/de-confines-de-tous-pays/

🥰 Merci au Jeu de Paume pour la carte blanche !Vous pourrez retrouver 5 films issus du catalogue du Collectif Jeune Ciné...
19/05/2020
(Dé)confinés de tous pays... - le magazine

🥰 Merci au Jeu de Paume pour la carte blanche !

Vous pourrez retrouver 5 films issus du catalogue du Collectif Jeune Cinéma au sein de cette carte postale programmée par Théo Deliyannis, coordinateur du CJC.

Sont présentés :
- Les brebis enragées de Jean-Pierre Bastid (un film inédit !)
- The Window de Julius Ziz
- On ira à Neuilly Inch'Allah de Anna Salzberg et Mehdi Ahoudig
- Dendromité de Karine Bonneval
- Rester mince grâce à bébé de Fabien Rennet

Bon visionnage à toutes et tous !

Une carte postale cinéma signée Théo Deliyannis. À découvrir : Les Brebis enragées de Jean-Pierre Bastid, The Window de Julius Ziz, On ira à Neuilly Inch’Allah de Anna Salzberg et Mehdi Ahoudig, Dendromité de Karine Bonneval et Rester mince grâce à bébé de Fabien Rennet.

11/05/2020

🤯🤯🤯
(english below)

Avec un peu de retard, nous vous remercions toutes et tous pour l'inscription de vos films au Festival des Cinémas Différents de Paris. Nous en avons reçu plus de 1200 !
Les cinéastes sélectionné.e.s seront informé.e.s durant le mois de juillet. La sélection sera dévoilée à la fin de l'été.

Le festival aura bien lieu, bien que nous ne sachions pas encore sous quelle(s) forme(s).

🎥 En attendant, si vous cotoyez en ce moment des enfants, n'hésitez pas à leur parler de notre appel à films à leur destination : nous cherchons des films (expérimentaux) faits par des moins de quinze ans. Toutes durées acceptées, tout format. Il faut juste nous l'envoyer avant septembre 2020. ➠ Voir ici : bit.ly/34rfsvM

bon (dé)confinement à tou.te.s !

◚◛◚◛◚◛◚◛◚◛◚◛

With a slight delay, we'd like to thank you all for registering your films at the Festival des Cinémas Différents de Paris. We have received more than 1200 of them!
The selected filmmakers will be informed during July. The selection will be announced at the end of the summer.

The festival will take place, although we don't know yet what form(s) it will take.

🎥 In the meantime, if you are currently with children, don't hesitate to tell them about our call for films: we are looking for (experimental) films made by children under fifteen. Any length of time accepted, any format. Just send it to us before September 2020. ➠ See here: bit.ly/34rfsvM

(gif : Byun, objet trouvé de Marie Losier)

Deux films de notre catalogue de distribution, sélectionnés à la dernière édition de notre festival, seront projetés en ...
01/05/2020

Deux films de notre catalogue de distribution, sélectionnés à la dernière édition de notre festival, seront projetés en direct par Alchemy Film & Arts ! Il n'y aura pas de second passage, ne les ratez pas !

- POST-DIGITAL FLIPBOOK de Pablo-Martín Córdoba fait partie du programme STILL PROCESSING qui se tiendra ce vendredi 1er mai à 18h (UTC+2)

- TRANSPARENT, THE WORLD IS de Yuri Muraoka fait partie du programme ALL HAPPY FAMILIES qui se tiendra dimanche 3 mai à 12h (UTC+2)

Félicitations aux cinéastes !

Le festival est accessible ici : https://alchemyfilmandarts.org.uk/festival-2020/

Adresse

8, Rue Godillot
Paris
93400

Heures d'ouverture

Lundi 10:00 - 18:00
Mardi 10:00 - 18:00
Mercredi 10:00 - 18:00
Jeudi 10:00 - 18:00
Vendredi 10:00 - 18:00

Téléphone

0769615357

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Collectif Jeune Cinéma publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Collectif Jeune Cinéma:

Vidéos

Type

Cinéma expérimental

Diffusion & programmation

Un catalogue de 1500 films des années 40 à aujourd’hui

Des programmations régulières en France et à l’étranger

L’organisation annuelle du Festival des cinémas différents et expérimentaux de Paris

www.cjcinema.org

événements/lieux á proximité


Commentaires

🌶📽🔥 BANDE ANNONCE du 21e Festival des Cinémas Différents et Expérimentaux de Paris IS OUT🌶📽🔥 Made by Fabien Rennet 👁 Music by La Chasse 🎸
Comme si nous n'étions rien :
En avant première :
La fin de la salle de cinéma Macron un euro investit doit rapporter un euro. Pop corn, Réglisse. Vigiles dans le Hall. Une petite dizaine de spectateurs dans la salle UGC PATHE. En première partie, le même petit bonhomme avec la faucille jaune de Jean Mineur. Puis Le film largement autobiographique La vie est à toi de Romain Gavras Prochain programme de UGC PATHE retransmission filmée du lac du cygne de tchaikov sans les pussy rayout. 4 Puis une série de représentations filmées de la Comédie Française nationale /insoumis Racine Molière etc etc que mille lieux diffusion prix libre surgissent !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Pour devenir scénaristes... venez nombreux !
Bonjour, Le Bateau Ivre, film indépendant 100 % breton, après avoir fait le tour des salles de Bretagne, arrive enfin sur Paris. Il est programmé au cinéma le Saint-André des Arts (6eme) pour sa sortie Parisienne à partir du 25 avril, tous les jours à 13 h. L'avant-première a eu lieu en Bretagne… la salle fut comble et la magie du cinéma est entrée, donnant aux spectateurs les premières émotions. Depuis, il a fait escale dans de nombreuses salles bretonnes et au-delà. Ce long-métrage de Dominique PHILIPPE aborde un sujet rarement vu au cinéma, apportant un regard singulier sur les hommes et par ricochet, il rend hommage à ces femmes libres, indépendantes et sensuelles. Au-delà de l'histoire du film, le Bateau Ivre est aussi une magnifique aventure humaine et cinématographique, qui peut trouver sa place dans les salles de cinéma, en tant que film 100 % breton tourné dans les décors naturel des Côtes d'Armor (Binic, St Quay, Le Légué, St Brieuc, Moncontour, Lamballe...) Bon vent sur le Bateau Ivre et merci de partager, Dominique Philippe Bande annonce du Bateau Ivre :
Grand concours de #nanométrages ! Réalisez un film de 45 secondes maximum avec votre caméra, téléphone portable ou tablette.. et inscrivez-le sur notre site cinema-contis.fr/3.aspx?sr=72 .