Quelque Chose de Neuf

Quelque Chose de Neuf « Quelque Chose de Neuf » est une boîte de production exécutive associative, une sorte de centre d’art hors les murs, dont l’objectif est de produire dix projets artistiques innovants par an.
(1)

Fonctionnement normal

Merci au soutien de BEL créations  , Plateau Urbain et à tous les bénévoles de l’association Quelque Chose de Neuf✨Rende...
12/05/2021

Merci au soutien de BEL créations , Plateau Urbain et à tous les bénévoles de l’association Quelque Chose de Neuf✨

Rendez-vous au Garage Amelot du 15 au 25 mai prochain au 2, passage Saint-Pierre Amelot, 75011 Paris pour l'exposition de l'artiste Vanina Langer intitulée "Faire l'autruche" et présentée par Quelque chose de neuf.

Pour s'y rendre, n'oubliez pas de vous inscrire via le lien suivant https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeQi-dfI5zqhyxWdXxaqYqU56RwJWPgWJWarvYSs-1jzm-_eA/viewform?fbclid=IwAR2ZDxpzDNdWlhVJKMss6bpXa33VBHex9OwMoRrIaBeCV0EuJepbZUIjmz0

Des visites en groupe sont également possible sur demande.

#vaninalanger #fairelautruche #culture. #qq29 #quelquechosedeneuf #soutienauxartistes #newproject #associationculturelle #association #contemporaryart #artcontemporain #jeunecreation Vanina Langer

Merci au soutien de BEL créations , Plateau Urbain et à tous les bénévoles de l’association Quelque Chose de Neuf✨

Rendez-vous au Garage Amelot du 15 au 25 mai prochain au 2, passage Saint-Pierre Amelot, 75011 Paris pour l'exposition de l'artiste Vanina Langer intitulée "Faire l'autruche" et présentée par Quelque chose de neuf.

Pour s'y rendre, n'oubliez pas de vous inscrire via le lien suivant https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeQi-dfI5zqhyxWdXxaqYqU56RwJWPgWJWarvYSs-1jzm-_eA/viewform?fbclid=IwAR2ZDxpzDNdWlhVJKMss6bpXa33VBHex9OwMoRrIaBeCV0EuJepbZUIjmz0

Des visites en groupe sont également possible sur demande.

#vaninalanger #fairelautruche #culture. #qq29 #quelquechosedeneuf #soutienauxartistes #newproject #associationculturelle #association #contemporaryart #artcontemporain #jeunecreation Vanina Langer

Le vernissage de l'exposition de l'artiste Vanina Langer intitulée "Faire l'autruche" et présentée par Quelque chose de ...
12/05/2021

Le vernissage de l'exposition de l'artiste Vanina Langer intitulée "Faire l'autruche" et présentée par Quelque chose de neuf, c'est ce weekend! Elle aura lieu au Garage Amelot du 15 au 26 mai prochain au 2, passage Saint-Pierre Amelot, 75011 Paris!

Pour s'y rendre, n'oubliez pas de vous inscrire via ce lien!

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeQi-dfI5zqhyxWdXxaqYqU56RwJWPgWJWarvYSs-1jzm-_eA/viewform?fbclid=IwAR2ZDxpzDNdWlhVJKMss6bpXa33VBHex9OwMoRrIaBeCV0EuJepbZUIjmz0

Des visites en groupe sont également possible sur demande.

#vaninalanger #fairelautruche #culture. #qq29 #quelquechosedeneuf #soutienauxartistes #newproject #associationculturelle #association #contemporaryart #artcontemporain #jeunecreation Vanina Langer

Le vernissage de l'exposition de l'artiste Vanina Langer intitulée "Faire l'autruche" et présentée par Quelque chose de neuf, c'est ce weekend! Elle aura lieu au Garage Amelot du 15 au 26 mai prochain au 2, passage Saint-Pierre Amelot, 75011 Paris!

Pour s'y rendre, n'oubliez pas de vous inscrire via ce lien!

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeQi-dfI5zqhyxWdXxaqYqU56RwJWPgWJWarvYSs-1jzm-_eA/viewform?fbclid=IwAR2ZDxpzDNdWlhVJKMss6bpXa33VBHex9OwMoRrIaBeCV0EuJepbZUIjmz0

Des visites en groupe sont également possible sur demande.

#vaninalanger #fairelautruche #culture. #qq29 #quelquechosedeneuf #soutienauxartistes #newproject #associationculturelle #association #contemporaryart #artcontemporain #jeunecreation Vanina Langer

Le finissage de l’exposition de l'artiste Vanina Langer intitulée "Faire l'autruche" au Garage Amelot au 2, passage Sain...
11/05/2021

Le finissage de l’exposition de l'artiste Vanina Langer intitulée "Faire l'autruche" au Garage Amelot au 2, passage Saint-Pierre Amelot, 75011 Paris, aura lieu la journée 25 mai!
L’exposition ouvrira ainsi ses portes du 15 au 25 mai prochain!

Pour visiter l’exposition et en raison des conditions sanitaires, n'oubliez pas de vous inscrire via ce lien!
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeQi-dfI5zqhyxWdXxaqYqU56RwJWPgWJWarvYSs-1jzm-_eA/viewform?fbclid=IwAR2ZDxpzDNdWlhVJKMss6bpXa33VBHex9OwMoRrIaBeCV0EuJepbZUIjmz0

Des visites en groupe sont également possible sur demande.

Aujourd’hui on vous présente le texte d’exposition écrit par notre co-président Grégoire Prangé, curateur et critique d’art, coordinateur du « Curatorial Department » du Musée LaM.

——————————————————————

L’as-tu vue ? Là, au milieu de la salle, flottant entre deux mondes, l’as-tu vue ? Le visage baissé – a-t-elle seulement un visage derrière cette longue cascade de cheveux dorés – le dos courbé, femme-colline aux multiples lianes déployées. L’as-tu vue ? Certes tu as regardé – comment passer à côté – mais s’il te plaît, regarde encore.

C’est une jeune femme qui se tient là. Elle enfouit sa tête dans le sol, telle l’autruche se reconnecte avec la terre, chaude, accueillante, ne fait plus qu’un avec l’environnement. Son visage ? Nul ne le peut deviner – ni même son identité. On nous dit qu´elle est Marguerite, celle du tableau de Vélasquez, l’infante d’Espagne à la vie tragique, éternelle enfant au futur amputé – net – entourée de ses suivantes, immortalisée dans l’un des chefs d’œuvres du baroque espagnol. Elle est image avant d´être personne, pourrait aussi bien n’être personne, ou bien l’humanité toute entière, pourrait aussi bien être la terre – elle est la forme, celle qui se tient cachée, qui se devine plus qu’elle ne se voit. Elle est mystère.

De son corps-paysage s’échappent des lianes – lignes courbes dessinent dans l’espace – comme le cou de l’autruche reliant le corps à la terre connectent et reconnectent, des coudes, des détours, des chemins que l’on suit vers l’ailleurs. La femme-liane est la femme magicienne, la sorcière aux forces telluriques, la liberté réprimée, l’enfance que l’on ne sait regarder, la terre que l’on ne sait écouter.
Et elle se tient courbée, devient colline parmi d’autres, de sa robe qui s’étend sur le paysage couvre la terre, et puis les autres aussi, les couve et on se tient dessous, sous la colline, couvés nous aussi par les larges pans de son vêtement et une voix résonne, qui parle de Tina – elle aussi sous la robe – de Marguerite et nous raconte, et la musique nous entraîne – on pourrait bien danser. Couvés nous aussi, comme ces œufs cuisinés tout autour, ceux sur les présentoirs, suspendus dans l’espace comme autant d’offrandes culinaires pour on ne sait quelle force surnaturelle – ou bien sont-ils pour nous ?

On sort de sous la robe, à l’extérieur retournés de grands pans de tissus se dressent devant notre regard. On les avait vus en arrivant, ils étaient bien là mais blancs presque tout entiers, de l’autre côté. À présent profusion d’images et de symboles, de grandes compositions à observer : un arbre blanc sur ciel de toutes les couleurs, de nombreuses lianes emmêlées, des motifs de papier peint remplis de formes géométriques, encore des couleurs et là des cheveux dessinent les contours d’un visage disparu, absence révélée, la lumière passe à travers non ?

C’est le visage de Cléopâtre qui manque ici – mais il ne manque pas, au contraire marque, on ne voit que lui, présence presque assourdissante ! Une autre femme-image donc, mythe presque divin, la femme-soleil à l’aura plusieurs fois millénaire. Une autre tragédie aussi, une mort devenue fantasme pour les arts et la mémoire, une renaissance quasi-cosmique. Cléopâtre n’est pas une enfant, elle, mais magicienne également est devenue image puissante à la chaleur solaire, est devenue symbole.

Marguerite et Cléopâtre pourraient bien se regarder, si l’une n’avait pas les yeux rivés dans le sol, si l’autre ne s’était pas livrée au cosmos. Elles pourraient se regarder et qu’auraient-elles à se dire ? Qu’auraient-elles à nous dire ? Passant de l’une à l’autre nous créons le dialogue, nos corps dans l’espace comme autant de flux entre ces deux femmes-images jouent le discours de leur rencontre empêchée. L’environnement tout entier transpire leur présence, et nous aussi.

Grégoire Prangé
Lille, mai 2021

#vaninalanger #fairelautruche #culture. #qq29 #quelquechosedeneuf #soutienauxartistes #newproject #associationculturelle #association #contemporaryart #artcontemporain #jeunecreation #gregoireprange

Le finissage de l’exposition de l'artiste Vanina Langer intitulée "Faire l'autruche" au Garage Amelot au 2, passage Saint-Pierre Amelot, 75011 Paris, aura lieu la journée 25 mai!
L’exposition ouvrira ainsi ses portes du 15 au 25 mai prochain!

Pour visiter l’exposition et en raison des conditions sanitaires, n'oubliez pas de vous inscrire via ce lien!
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeQi-dfI5zqhyxWdXxaqYqU56RwJWPgWJWarvYSs-1jzm-_eA/viewform?fbclid=IwAR2ZDxpzDNdWlhVJKMss6bpXa33VBHex9OwMoRrIaBeCV0EuJepbZUIjmz0

Des visites en groupe sont également possible sur demande.

Aujourd’hui on vous présente le texte d’exposition écrit par notre co-président Grégoire Prangé, curateur et critique d’art, coordinateur du « Curatorial Department » du Musée LaM.

——————————————————————

L’as-tu vue ? Là, au milieu de la salle, flottant entre deux mondes, l’as-tu vue ? Le visage baissé – a-t-elle seulement un visage derrière cette longue cascade de cheveux dorés – le dos courbé, femme-colline aux multiples lianes déployées. L’as-tu vue ? Certes tu as regardé – comment passer à côté – mais s’il te plaît, regarde encore.

C’est une jeune femme qui se tient là. Elle enfouit sa tête dans le sol, telle l’autruche se reconnecte avec la terre, chaude, accueillante, ne fait plus qu’un avec l’environnement. Son visage ? Nul ne le peut deviner – ni même son identité. On nous dit qu´elle est Marguerite, celle du tableau de Vélasquez, l’infante d’Espagne à la vie tragique, éternelle enfant au futur amputé – net – entourée de ses suivantes, immortalisée dans l’un des chefs d’œuvres du baroque espagnol. Elle est image avant d´être personne, pourrait aussi bien n’être personne, ou bien l’humanité toute entière, pourrait aussi bien être la terre – elle est la forme, celle qui se tient cachée, qui se devine plus qu’elle ne se voit. Elle est mystère.

De son corps-paysage s’échappent des lianes – lignes courbes dessinent dans l’espace – comme le cou de l’autruche reliant le corps à la terre connectent et reconnectent, des coudes, des détours, des chemins que l’on suit vers l’ailleurs. La femme-liane est la femme magicienne, la sorcière aux forces telluriques, la liberté réprimée, l’enfance que l’on ne sait regarder, la terre que l’on ne sait écouter.
Et elle se tient courbée, devient colline parmi d’autres, de sa robe qui s’étend sur le paysage couvre la terre, et puis les autres aussi, les couve et on se tient dessous, sous la colline, couvés nous aussi par les larges pans de son vêtement et une voix résonne, qui parle de Tina – elle aussi sous la robe – de Marguerite et nous raconte, et la musique nous entraîne – on pourrait bien danser. Couvés nous aussi, comme ces œufs cuisinés tout autour, ceux sur les présentoirs, suspendus dans l’espace comme autant d’offrandes culinaires pour on ne sait quelle force surnaturelle – ou bien sont-ils pour nous ?

On sort de sous la robe, à l’extérieur retournés de grands pans de tissus se dressent devant notre regard. On les avait vus en arrivant, ils étaient bien là mais blancs presque tout entiers, de l’autre côté. À présent profusion d’images et de symboles, de grandes compositions à observer : un arbre blanc sur ciel de toutes les couleurs, de nombreuses lianes emmêlées, des motifs de papier peint remplis de formes géométriques, encore des couleurs et là des cheveux dessinent les contours d’un visage disparu, absence révélée, la lumière passe à travers non ?

C’est le visage de Cléopâtre qui manque ici – mais il ne manque pas, au contraire marque, on ne voit que lui, présence presque assourdissante ! Une autre femme-image donc, mythe presque divin, la femme-soleil à l’aura plusieurs fois millénaire. Une autre tragédie aussi, une mort devenue fantasme pour les arts et la mémoire, une renaissance quasi-cosmique. Cléopâtre n’est pas une enfant, elle, mais magicienne également est devenue image puissante à la chaleur solaire, est devenue symbole.

Marguerite et Cléopâtre pourraient bien se regarder, si l’une n’avait pas les yeux rivés dans le sol, si l’autre ne s’était pas livrée au cosmos. Elles pourraient se regarder et qu’auraient-elles à se dire ? Qu’auraient-elles à nous dire ? Passant de l’une à l’autre nous créons le dialogue, nos corps dans l’espace comme autant de flux entre ces deux femmes-images jouent le discours de leur rencontre empêchée. L’environnement tout entier transpire leur présence, et nous aussi.

Grégoire Prangé
Lille, mai 2021

#vaninalanger #fairelautruche #culture. #qq29 #quelquechosedeneuf #soutienauxartistes #newproject #associationculturelle #association #contemporaryart #artcontemporain #jeunecreation #gregoireprange

L'association Quelque chose de neuf est un outil à destination des artistes visant à faciliter la diffusion de projets i...
10/05/2021

L'association Quelque chose de neuf est un outil à destination des artistes visant à faciliter la diffusion de projets innovants. Nous sommes très heureux de vous présenter l'exposition de l'artiste Vanina Langer intitulée "Faire l'autruche" au Garage Amelot du 15 au 26 mai prochain au 2, passage Saint-Pierre Amelot, 75011 Paris!

Merci à Plateau Urbain pour le soutien qu’ils apportent au projet!

"Projet d’Art total rétrospectif du travail des 3 dernières années de l’artiste, l’oeuvre monumentale déploie la nouvelle mythologie de l’artiste, réinterprétation des Ménines de Velasquez couvées du regard, de façon énigmatique, par Cléopâtre."

Pour visiter l’exposition et en raison des conditions sanitaires, n'oubliez pas de vous inscrire via ce lien!
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeQi-dfI5zqhyxWdXxaqYqU56RwJWPgWJWarvYSs-1jzm-_eA/viewform?fbclid=IwAR2ZDxpzDNdWlhVJKMss6bpXa33VBHex9OwMoRrIaBeCV0EuJepbZUIjmz0

Des visites en groupe sont également possible sur demande.

Plateau Urbain
Vanina Langer

#vaninalanger #fairelautruche #culture. #qq29 #quelquechosedeneuf #soutienauxartistes #newproject #associationculturelle #association #contemporaryart #artcontemporain #jeunecreation

L'association Quelque chose de neuf est heureuse de vous présenter l'exposition de l'artiste Vanina Langer intitulée "Fa...
07/05/2021

L'association Quelque chose de neuf est heureuse de vous présenter l'exposition de l'artiste Vanina Langer intitulée "Faire l'autruche" au Garage Amelot du 15 au 26 mai prochain au 2, passage Saint-Pierre Amelot, 75011 Paris!

Projet d’Art total rétrospectif du travail des 3 dernières années de l’artiste, l’oeuvre monumentale déploie la nouvelle mythologie de l’artiste, réinterprétation des Ménines de Velasquez couvées du regard, de façon énigmatique, par Cléopâtre.

L’Infante Marguerite, femme-fleur et enfant qui nous regarde aujourd’hui, se penche sur elle-même dans la posture célèbre de l’autruche. Mais que fait réellement l’autruche lorsqu’elle plonge sa tête dans son trou?

Bipède le plus rapide sur terre, elle ne fuit pas, non, ça c’est encore une invention humaine. L’autruche veille à maintenir une température homogène dans son nid qui est un trou dans notre terre. Elle s’occupe de sa survie, d’une descendance pour un avenir. Et nous? Que faisons-nous? Que fait l’homme dans l’environnement qui l’a créé? Dans ce monde dont l’éternité disparaît peu à peu, la relation au vivant devient un contre-sens, une culture contre-nature… (...)

Pour visiter l’exposition et en raison des conditions sanitaires, n'oubliez pas de vous inscrire via ce lien!
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeQi-dfI5zqhyxWdXxaqYqU56RwJWPgWJWarvYSs-1jzm-_eA/viewform?fbclid=IwAR2ZDxpzDNdWlhVJKMss6bpXa33VBHex9OwMoRrIaBeCV0EuJepbZUIjmz0

Des visites en groupe sont également possible sur demande. Vanina Langer

#vaninalanger #fairelautruche #culture. #qq29 #quelquechosedeneuf #soutienauxartistes #newproject #associationculturelle #association #contemporaryart #artcontemporain #jeunecreation

Découvrez en avant première la vidéo de l’artiste Vanina Langer réalisée par Thomas Demangeat et WTW Films. Elle nous pa...
04/05/2021
Vanina Langer / Faire l'autruche / Interview /QQ29

Découvrez en avant première la vidéo de l’artiste Vanina Langer réalisée par Thomas Demangeat et WTW Films. Elle nous parle de son projet d’exposition « Faire l’autruche ». Il aura lieu au Garage Amelot du 15 au 26 mai prochain au 2, passage Saint-Pierre Amelot, 75011 Paris!

https://youtu.be/SurLbG9mCIc

Pour visiter l’exposition et en raison des conditions sanitaires, n'oubliez pas de vous inscrire via ce lien!
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeQi-dfI5zqhyxWdXxaqYqU56RwJWPgWJWarvYSs-1jzm-_eA/viewform?fbclid=IwAR2ZDxpzDNdWlhVJKMss6bpXa33VBHex9OwMoRrIaBeCV0EuJepbZUIjmz0

Des visites en groupe sont également possible sur demande via [email protected]

#vaninalanger #fairelautruche #culture. #qq29 #quelquechosedeneuf #soutienauxartistes #newproject #associationculturelle #association #contemporaryart #artcontemporain #jeunecreation #interview

Réalisation & production - Thomas Demangeat pour WTW FilmsL'association Quelque chose de neuf est heureuse de vous présenter l'exposition de l'artiste Vanina...

Le montage de l’exposition a commencé! L’exposition de l'artiste Vanina Langer intitulée "Faire l'autruche" présentée pa...
03/05/2021

Le montage de l’exposition a commencé! L’exposition de l'artiste Vanina Langer intitulée "Faire l'autruche" présentée par Quelque chose de neuf sera présentée au Garage Amelot du 15 au 26 mai prochain au 2, passage Saint-Pierre Amelot, 75011 Paris!

Retrouvez le lien de l’évènement juste ici:

https://www.facebook.com/events/173517927964470/

Pour visiter l’exposition et en raison des conditions sanitaires, n'oubliez pas de vous inscrire via ce lien!
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeQi-dfI5zqhyxWdXxaqYqU56RwJWPgWJWarvYSs-1jzm-_eA/viewform?fbclid=IwAR2ZDxpzDNdWlhVJKMss6bpXa33VBHex9OwMoRrIaBeCV0EuJepbZUIjmz0

Des visites en groupe sont également possible sur demande.

Crédit photo - Vanina Langer, 2021

#vaninalanger #fairelautruche #culture. #qq29 #quelquechosedeneuf #soutienauxartistes #newproject #associationculturelle #association #contemporaryart #artcontemporain #jeunecreation

Adresse

Paris

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Quelque Chose de Neuf publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Quelque Chose de Neuf:

Vidéos

QQ29

« Quelque Chose de Neuf » est une boîte de production exécutive associative, une sorte de centre d’art hors les murs, dont l’objectif est de produire dix projets artistiques innovants par an, à raison d’un par mois sur dix mois, entre octobre et juillet de chaque année. Après sélection par appel à projet et vote de toute l’équipe, le projet de l’artiste est financé, exposé, diffusé et archivé par « Quelque Chose de Neuf ». Nous nous occupons aussi de gérer la communication, les relations presse et la médiation de l’évènement, en lien avec l’artiste, afin d’offrir à son projet une forte visibilité sur la scène parisienne. « Quelque Chose de Neuf » est donc un outil à destination des artistes, un outil leur permettant de voir se réaliser leur projet dans les meilleures conditions.

« Quelque Chose de Neuf » est constitué de 10 pôles de compétences : son, lumière, vidéo, photographie, relations presse, communication, production/régie, mécénat/partenariats, scénographie et médiation. Chacun de ces pôles est constitué de 10 adhérents, jeunes professionnels spécialisé dans la compétence en question. Cela permet à « Quelque Chose de Neuf » de disposer de 10 équipes pluridisciplinaires, et chacune de ces équipes sera responsable d’organiser un des dix évènements de l’année.

événements/lieux á proximité


Autres Évènement à Paris

Voir Toutes